PDF

Tour 1993,  16 - 21 août

étapedistance (km)dénivellation (m)
Oetwil a.d.L. - Luzern - Engelberg101970
Engelberg - Brünig - Grimsel - Brig1602350
Brig - Simplon - Centovalli - Lavertezzo1292310
Lavertezzo - San Bernardino - Andeer1171990
Andeer - Sargans - Oetwil a.d.L.180320
total6877940

stages
précédent
suivant
carte  

Étape 1 (16 août 1993): Oetwil a.d.L. - Luzern - Engelberg

profil1

La première étape de mon Tour 1993 devait être facile. J'avais été invité par mon collègue Karl pour passer au chalet de sa famille à Engelberg. J'étais heureux d'accepter cette invitation car j'avais très envie de voir cette région alpine dans laquelle je n'avais encore jamais été. C'était dimanche et le temps était beau. Il me fallait d'abord rouler en direction de Lucerne. J'y arrivai vers midi et traversai la ville sans m'y arrêter. Je roulais ensuite plus ou moins le long du Lac des Quatre Cantons lorsque je croisai le peloton du Grand Prix Guillame Tell. Cette course en plusieurs étapes, baptisée d'après notre héros national suisse, est un événement important du calendrier amateur.
Après avoir quitté le lac à Stansstad, je passai Stans et me dirigeai vers la vallée montant sur Engelberg. La route commence à monter sérieusement après Grafenort. C'était une jolie montée, la plus grande partie en forêt. Plusieurs autocars pleins de touristes japonais m'ont dépassé sur cette route. Il est en effet très commun, pour les touristes visitant la région de Lucerne, de faire un détour par Engelberg, d'où on peut monter jusqu'au Titlis.
C'est vers le milieu de l'après-midi que j'ai atteint Engelberg où j'ai retrouvé mon collègue. Après quelques rafraîchissements bienvenus, nous avons fait un petit tour du bourg, célèbre pour son monastère et entouré de montagnes ayant entre 2500 et plus de 3000 m d'altitude.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Oetwil a.d.L.0420 
Dietikon4390 
Bergdietikon7500110
Widen1056060
Bremgarten15370 
Oberfeld (Rottenschwil)2044070
Aristau23400 
Unterrüti2541010
Meerenschwand27390 
Dietwil4043040
Schlossberg (Luzern)5445020
Luzern55430 
Allmend (Luzern)5845020
Stansstad66440 
Stans7045010
Grafenort81560110
Engelberg911000440
Herrenrütiboden96108080
Oberberg (Engelberg)1011020 
total101 970

précédent
suivant
carte  

Étape 2 (18 août 1993): Engelberg - Brünig - Grimsel - Brig

profil2

Un jour de "repos" prenait place entre la première et la deuxième étape. Avec mon collègue Karl, nous avons escaladé (à pied, pas à vélo!) le Huetstock. C'était une très belle journée et la vue depuis le sommet (2676 m) était magnifique. Nous étions assoifés en rentrant, mais une grande quantité d'eau (excellente source locale) puis une grosse portion de pâtes ont été ingurgitées en prévision du jour suivant.
Deux cols étaient au programme de l'étape. Le premier, le Brünig, conduit de Suisse Centrale dans l'Oberland Bernois. Il dépasse juste 1000 mètres et n'est pas très raide. Le second col était le Grimsel, qui est déjà un défi plus important puisqu'il culmine bien au dessus de 2000 m. Mais les pâtes de la veille se laissaient très bien transformer en énergie potentielle par la très efficace machine homme+vélo. J'arrivai au sommet en début d'après-midi.
Après une descente raide sur Oberwald, je roulai tout le long de la vallée de Conches, c'est-à-dire le long du cours supérieur du Rhône. Ce n'était pas très facile car j'avais du vent (sec!) de face. J'ai finalement atteint Brigue où j'ai trouvé un hôtel pour passer la nuit. Pour le repas, je commandai... une grosse portion de pâtes, évidemment. Mais il est bien difficile de faire comprendre aux gens de la restauration combien un cycliste a besoin de kilojoules pour rouler. La "grande" portion était en fait à peine moyenne, et il ne me restait plus qu'à la compléter par un bon dessert.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Oberberg (Engelberg)01020 
Engelberg21000 
Grafenort11560 
Stans23450 
Alpnach3446010
Kägiswil3649030
Sarnen40470 
Giswil4948010
Kaiserstuhl53690210
Lungern5771020
Brünigpass631010300
Meiringen71590 
Chräjenburg74710120
Innertkirchen77620 
Guttannen861060440
Räterichsboden971770710
Grimselpass1052170400
Gletsch1111760 
Oberwald1171370 
Ulrichen1221350 
Münster127139040
Matte (Münster)1281330 
Gräiche (Reckingen)129135020
Fürgangen1401190 
Wirbelti (Fiesch)1431020 
Deischbach (Lax)145106040
Brig160680 
total160 2350

précédent
suivant
carte  

Étape 3 (19 août 1993): Brig - Simplon - Centovalli - Lavertezzo

profil3

J'ai passé la nuit dans un hôtel proche de la rivière Saltina. À ce moment-là, personne ne se doutait qu'un mois plus tard elle sortirait de son lit, charriant tant de milliers de mètres cubes de gravats dans la ville de Brigue, détruisant tout sur son passage...
Mon étape commençait tout de suite par un grand col: le Simplon. Sur la première partie, j'ai pris l'ancienne route: plus raide mais beaucoup plus calme. Ensuite j'ai débouché sur la route principale, moins raide. Il n'y avait encore pas trop de trafic. Je n'ai fait qu'un court arrêt au col, juste pour boire un peu et admirer les montagnes alentour. La première partie de la descente (encore en Suisse) était bonnne, mais il y avait de nombreux endroits nécessitant réparations (ou en réparation) sur la partie italienne. Les chantiers routiers sont en Italie souvent marqués par des forêts de signaux plus ou moins inutiles. Mais les vélos sont généralement oubliés par les ingénieurs des ponts et chaussées et, sans le vouloir, je me suis retrouvé directement dans un long tunnel puis sur une autoroute menant à Domodossola!
J'ai finalement pu sortir de l'autoroute et je me suis dirigé à gauche vers le val Vigezzo. La petite route monte d'abord vers Druogno. Quand j'y suis arrivé, il était à peu près midi et il y avait beaucoup de trafic dans cette localité touristique. J'ai continué vers la frontière suisse, là où la vallée change de nom et devient Centovalli, en référence aux cents vallées latérales de ce paysage tourmenté.
Après Intragna et son immense clocher d'église, je roulais en direction de Locarno. Comme j'étais beaucoup plus tôt que prévu, j'ai pensé à téléphoner à mon ancien chef (et directeur de thèse), qui possède une maison de vacances à Lavertezzo. Comme il y était avec sa femme, j'ai décidé de leur faire une petite visite. Il faisait vraiment chaud quand je suis monté dans le val Verzasca. À Lavertezzo, après avoir bu un verre ensemble, nous avons fait une jolie promenade le long de la rivière (et par dessus, sur le fameux pont en pierres sèches). Nous sommes ensuite allés souper à un petit grotto et il était déjà bientôt l'heure de reprendre le vélo jusqu'au motel du village et d'y prendre mes quartiers pour la nuit.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Brig0680 
Schallberg91320640
Simplonpass232010690
Simplon Dorf311490 
Gondo42860 
Iselle47670 
Ponte di Crèvola61300 
Pontetto6234040
Masera64300 
Druogno74830530
Camedo Dogana90550 
Diga di Palagnedra93520 
Gaggetto (Intragna)9454020
Intragna100360 
Ponte Brolla105250 
Locarno111200 
Minusio11324040
Renero115200 
Gordola11723030
Selvatica120470240
S. Bartolomeo12549020
Lavertezzo12955060
total129 2310

précédent
suivant
carte  

Étape 4 (20 août 1993): Lavertezzo - San Bernardino - Andeer

profil4

Pour ce quatrième jour de route, je devais d'abord redescendre vers la plaine. Après cette première descente, j'ai pris vers l'est, tout sur des routes à peu près plates. Passé Bellinzona, j'ai roulé en direction de la Valle Mesolcina. Cette vallée, bien qu'italophone et ouverte vers le Tessin, fait partie du canton des Grisons. Comme il y a une autoroute tout le long de la vallée, il n'y avait pas beaucoup de trafic sur la route normale. Il faisait chaud et mes bidons se sont rapidement vidés, mais je ne voyais aucune fontaine le long de la route. J'ai fini par m'arrêter à une petite ferme pour y demander l'aumône d'un peu d'eau. La route a commencé à grimper sérieusement vers Soazza. Le paysage changeait aussi lentement, de la vallée aride vers les vertes contrées alpines. Avant d'atteindre le village de San Bernardino, il y avait un petit col, la Forcola, suivi d'une jolie portion presque plate pour reprendre un peu des forces. Alors que la semi-autoroute entrait dans le tunnel, la route du col devenait plus raide. Il n'y avait toujours que peu de véhicules à moteur le long des lacets. Le paysage était merveilleux et cela me donnait de si bonnes sensations que je grimpais sans aucun effort vers le col du San Bernardino.
La descente depuis le col était aussi jolie. Ce n'est que dans le Rheinwald que la vallée m'est apparue un peu longue, mais ensuite la route est redevenue plus raide, se faufillant dans les gorges de la Rofla. C'est à Andeer que je me suis arrêté, prenant la dernière chambre d'hôtel libre dans ce bourg.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Lavertezzo0550 
S. Bartolomeo4490 
Selvatica9470 
Gordola12230 
Gerra (Piano)16200 
Cugnasco1723030
Gudo20220 
Sementina2426040
Carasso27230 
Molinazzo2927040
Arbedo30240 
Roveredo3929050
Lostallo49420130
Mesocco60790370
Forcola721660870
S. Bernardino741610 
Passo del S. Bernardino822070460
Hinterrhein921620 
Splügen1031460 
Sufnersee1081400 
Andeer117980 
total117 1990

précédent
carte  

Étape 5 (21 août 1993): Andeer - Sargans - Oetwil a.d.L.

profil5

La dernière étape de ce tour était longue, mais tout en descente ou au plat. Je connaissais déjà la plus grande partie du parcours et j'avançais assez vite. J'étais curieux de voir comment je pourrais passer le long du lac de Walenstadt. Quelques années plus tôt, j'avais dû passer par le col du Kerenzerberg parce que la route principale le long du lac avait été transformée en la piste allant vers l'ouest d'une nouvelle autoroute: interdit aux vélos. Mais maintenant une piste cyclable avait été construite. Même plusieurs tunnels avaient percés pour permettre le passage des cyclistes. Malgré quelques passages très raides ou sur du gravier, c'était un très grand progrès.
Comme je faisais une petite pause à Niederurnen, une dame est sortie de chez elle pour m'apporter une limonade. Malgré ma surprise, j'ai beaucoup apprécié ce geste. Le reste de l'étape était plat et assez ennuyant. Ce n'est qu'en ville de Zurich que j'ai eu une nouvelle surprise, mais mauvaise celle-là. Je roulais sur une piste cyclable que j'avais l'habitude de prendre deux ou trois ans plus tôt pour aller au travail. Mais, maintenant, le grand marché de la drogue de Zurich s'était installé juste sur ce parcours. J'ai dû descendre de vélo et j'ai juste réussi à passer entre des épaves humaines et des trafiquants. Il y avait des policiers autour, mais ils ne faisaient que regarder la scène. J'étais choqué de voir cette déchéance. La veille, je m'étais senti comme au paradis en passant par le San Bernardino. La scène de la drogue de Zurich (heureusement maintenant dissoute) était comme l'enfer. Cet immense contraste est resté le souvenir le plus marquant de ce tour 1993.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Andeer0980 
Thusis12720 
Rothenbrunnen16620 
Bonaduz2766040
Reichenau29590 
Tamins3063040
Felsberg36570 
Chur4060030
Masans43570 
Stelli (Chur)4459020
Untervaz Station49540 
Zizers5156020
Sargans68480 
Mühlehorn95420 
Mülital9646040
Rüti (Bilten)109420 
Oberbilten11045030
Allmeind (Bilten)112420 
Reichenburg11444020
Buttikon116420 
Siebnen12145030
Zürich165410 
Am Wasser (Zürich)170400 
Höngg (Zürich)17243030
Geroldswil179400 
Oetwil a.d.L.18042020
total180 320


PS / 7.12.1996