PDF

Tour 2009,  1 - 5 juillet

étapedistance (km)dénivellation (m)
Gières - Luitel - L'Alpe-d'Huez692480
L'Alpe-d'Huez - Sarenne - Lautaret - Granon - Névache1152870
Névache - Susa - Mont-Cenis - Bonneval1092400
Bonneval - Iseran - Petit St-Bernard - Entrèves1002390
Entrèves - Grand St-Bernard - Martigny1191880
total51212020

stages
précédent
suivant
carte   photos

Étape 1 (1 juillet 2009): Gières - Luitel - L'Alpe-d'Huez

profil1

C'est tôt le matin que j'ai pris un train de Zurich à Genève, puis une correspondance pour Grenoble. Je suis sorti avec mon vélo à Gières, juste avant Grenoble. La première impression n'était pas bonne: trop chaud, plus de 30°. Mais comme j'étais au point le plus bas de mon périple, je pouvais espérer que ce soit déjà là la température maximale. J'ai pris la route de la vallée montant vers Uriage, où j'ai croisé les traces de mon tour 2006, puis je suis monté à gauche en direction du Luitel. J'étais content de bientôt arriver dans la forêt de Prémol et d'y trouver de l'ombre. À Luitel, j'ai quitté la route principale qui monte vers Chamrousse pour passer près du joli étang et arriver au col Luitel. La descente vers Séchilienne s'est faite sur une route étroite et irrégulière, mais presque sans trafic. Je craignais que la route principale vers Bourg-d'Oisans ne soit ennuyeuse, mais ce ne fut pas vraiment le cas. Il faut dire que j'avais le vent dans le dos et assez de compagnie. De nombreux cyclistes se dirigeaient en effet dans la même direction, sans aucun doute vers la même ascension que moi...
Je me suis arrêté à Bourg-d'Oisans pour boire quelque chose puis j'ai attaqué la célèbre montée vers l'Alpe-d'Huez. Il y avait beaucoup de cyclistes qui grimpaient là, certains probablement comme entraînement pour la course populaire de la 'Marmotte' devant se tenir quelques jours plus tard. Je n'ai pas fait attention au chronomètre. J'avais deux bonnes raisons pour cela: premièrement la chaleur et deuxièmement le fait que c'était la dernière montée du premier jour, qui n'est d'expérience jamais la plus facile. Et elle était en effet assez dure. Après quelques pauses, j'y suis finalement arrivé. Vers la fin, ça devenait plus facile parce que la température baissait. Il y a des grands hôtels à l'Alpe-d'Huez, mais j'en ai choisi un petit.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Gières0210 
Uriage9410200
Col Luitel201260850
Luitel21127010
Séchilienne31360 
Livet42660300
Rochetaillée4871050
Bourg-d'Oisans5572010
La Tannerie5773010
Huez651460730
Alpe-d'Huez691780320
total69 2480

précédent
suivant
carte   photos

Étape 2 (2 juillet 2009): L'Alpe-d'Huez - Sarenne - Lautaret - Granon - Névache

profil2

Avant même le petit déjeuner, j'ai pris mon vélo et suis monté au col de Poutran, qui est au dessus de l'Alpe-d'Huez et n'est asphalté que par ce côté, pas sur son versant nord vers Oz-d'Oisans. En fait, je suis monté un peu plus haut que le col pour avoir une meilleure vue sur ce versant nord. Après avoir vu le soleil levant, je suis rentré à temps à l'hôtel pour le petit déjeuner.
J'ai choisi une route différente pour redescendre dans la vallée, la petite et tranquille route par le col de Sarenne. Le paysage était pittoresque (à part les remontées mécaniques) et j'étais seul sur mon chemin. Quelle différence avec la veille. Après la descente, j'ai rejoint la route principale près du barrage de Chambon et l'ai prise en direction de l'est. Sauf pour les désagréables passages en tunnel, la longue montée vers le col du Lautaret ne posait aucun problème. J'étais passé au Lautaret déjà lors de mon tour 2001, mais cette fois-là c'était 'gratuitement' puisqu'en descente depuis le Galibier au-dessus. Maintenant, je peux vraiment prétendre être monté au Lautaret. Après un arrêt au col pour une limonade et un peu de pain, je suis descendu, mais pas jusqu'à Briançon. J'ai en effet pris à gauche à Chantemerle et suis monté en direction du col de Granon. C'était une longue ascension et le soleil chauffait sur cette pente au sud, mais je me sentais mieux qu'en montant vers l'Alpe-d'Huez. La vue sur le massif des Écrins était magnifique. J'ai fait un arrêt-boisson au refuge du col, mais quand j'ai voulu repartir j'avais un pneu plat. Malchance! J'ai réparé puis entamé la descente de l'autre versant. J'espérais que ce soit facilement cyclable, mais seuls les premiers kilomètres étaient recouverts d'un bon gravier. Plus bas, c'était raide et pierreux. C'était une descente très dure, mais au moins je n'ai pas eu à dénombrer d'autres pneus plats. Chance! Inutile de préciser que j'étais très content de retrouver une route goudronnée, celle qui m'a mené en pente douce vers Névache, où j'ai trouvé une sympathique petite auberge.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Alpe d'Huez01780 
Col de Poutran32000220
Alpe d'Huez61780 
Cognet (Alpe d'Huez)8185070
Les Bergers (Alpe d'Huez)91800 
Altiport10187070
Gorges de Sarenne141750 
Col de Sarenne172000250
Le Chambon301040 
Lac du Chambon33105010
Col du Lautaret4920601010
Le Monêtier-les-Bains681480 
La Salle-des-Alpes751370 
Le Villard-Laté78143060
Col de Granon892410980
La Cuala932310 
Granon971950 
La Draye (Val-des-Prés)981400 
Sallé (Névache)1151600200
total115 2870

précédent
suivant
carte   photos

Étape 3 (3 juillet 2009): Névache - Susa - Mont-Cenis - Bonneval

profil3

Le troisième jour, je me suis levé tôt pour pouvoir être en route à 8 heures, et pas l'estomac vide. Le but était de rallier Susa à 10 heures pour y retrouver un petit groupe de cyclistes italiens. Je suis d'abord monté au col de l'Échelle, duquel j'étais déjà proche. Après ce col, la route ne fait que descendre et remonter un peu, et voici déjà le deuxième col, qui s'appelle Mauvais Pas. Mais il n'avait rien de mauvais, au contraire: sans effort, un de plus au palmarès. Après quelques virages en épingles, j'ai atteint la frontière italienne, où j'ai dû montrer ma carte d'identité, pour la première fois depuis bien des années que je sillonne les pays alpins. À Bardonèche, j'ai pris la route principale pour Suze, où je suis arrivé à temps à notre rendez-vous. Antonio était aussi à l'heure: il avait fait la veille le voyage en de 11 heures en train depuis Lucca près de Pise. Federico, puis Sergio et Vincenzo sont arrivés un peu plus tard. À bientôt 11 heures, nous étions sur la route du Mont Cenis. Dès lors, j'ai suivi presque exactement les traces de mon tour 2001. Il y avait seulement plus de pauses pour permettre à tous de suivre... et pour prendre quelques photos. Quand nous sommes arrivés près des virages précédant le barrage, le dernier de notre groupe, Tita, nous a rattrapés. Nous étions donc six en route vers le col du Mont Cenis, où nous sommes arrivés en début d'après-midi.
Après une rapide descente, nous sommes arrivés à Lanslevillard, sommes montés vers le petit col de la Madeleine et avons continué jusqu'à Bonneval. Nous avons facilement trouvé un hôtel avec des chambres pour nous. Le souper, enfin, était l'occasion de faire mieux connaissance avec ce groupe de différents âges et de différentes régions d'Italie, et bien que mon italien soit rudimentaire.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Sallé (Névache)01600 
Roubion1162020
St-Hippolyte21580 
Col de l'Échelle41760180
Douane51750 
Mauvais Pas6178030
Bardonecchia161260 
Salbertrand331030 
Deveys36110070
Peirore (Exilles)42770 
Gravere48760 
Susa52500 
La Caisse7520601560
La Caisse762030 
Fontainettes78210070
La Vachère812040 
Col du Mont Cenis82208040
Lanslevillard921460 
Col de la Madeleine961750290
l'Ile (Bessans)981670 
Tralenta (Bonneval)1091810140
total109 2400

précédent
suivant
carte   photos

Étape 4 (4 juillet 2009): Bonneval - Iseran - Petit St-Bernard - Entrèves

profil4

Comme Sergio et Tita voulaient attraper un train à Pré-St-Didier l'après-midi, ils sont partis en avance vers l'Iseran. Nous les quatre autres n'étions pas pressés. Nous avons pris notre temps pour le petit déjeuner et nous sommes mis en route un peu plus tard. Au milieu de la montée, nous avons laissé Antonio derrière nous et avons continué à trois: Federico, Vincenzo et moi. La montée du col de l'Iseran était de toute beauté dans la lumière matinale. Même si nous n'étions pas très rapides, nous étions trop tôt au sommet: le restaurant n'était pas encore ouvert. Nous avons tout de même fait un petit arrêt pour prendre des photos et simplement jouir du moment ce haut col avec la vue alentours.
Nous avons ensuite savouré la descente vers Val-d'Isère, où nous avons fait quelques emplettes alimentaires avant de continuer à descendre jusqu'à Ste-Foy. De là, nous avons pris la petite route montant à Montvalezan. Nous avons fait une pause et mon compagnons se sont rassasiés de vivres achetés auparavant (alors que je n'avais pas acheté grand'chose, que c'était déjà mangé et que je n'avais plus faim). Après cette pause, nous avons poursuivi notre route vers le Petit-St-Bernard. Après avoir rejoint la route montant de Bourg-St-Maurice, nous n'avions plus qu'une pente douce mais encore assez longue. De gros nuages s'accumulaient autour des sommets et nous n'étions pas assez rapides pour éviter une averse en arrivant au col. Nous avons pu nous abriter, et après cinq minutes la pluie a assez diminué pour que nous puissions reprendre la route. Mais peu avant La Thuile nous nous sommes trouvés dans un gros orage, avec même un peu de grêle. Nous avons de nouveau pu nous abriter, mais pas avant d'avoir les pieds mouillés et froid aux jambes. Heureusement, cet orage n'a pas non plus duré longtemps et nous avons pu repartir de La Thuile vers Pré-St-Didier. Les derniers virages en épingles à cheveux étaient même secs.
Le but du jour était proche et il ne nous restait plus que la légère montée en direction d'Entrèves. Là, au pied du Mont Blanc, nous avons sans problème trouvé un bon hôtel pas trop cher. Il a fallu encore attendre jusqu'à ce qu'Antonio arrive. Il avait vraiment eu une longue journée, mais il n'avait même pas l'air spécialement fatigué. Plus tard, c'est Sergio qui est revenu de Suze avec sa voiture. Nous avons alors pu aller manger ensemble dans ce très joli village d'Entrèves.

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Tralenta (Bonneval)01810 
Col de l'Iseran132760950
Val d'Isère291830 
La Daille311790 
Tunnel du Chevril36182030
Ste-Foy491060 
Hauteville561560500
La Rosière621840280
Col du Petit St-Bernard702190350
La Thuile831470 
Pré-St-Didier931020 
Entrèves1001300280
total100 2390

précédent
carte   photos

Étape 5 (5 juillet 2009): Entrèves - Grand St-Bernard - Martigny

profil5

Le cinquième jour était un dimanche. Après le petit déjeuner, j'ai dit au revoir à mes compagnons de route et suis descendu vers Aoste alors qu'eux voulaient encore monter dans le Val Veny. Pour moi, ce dernier jour en selle ressemblait beaucoup à la fin de mon tour 2001: passer le Grand-St-Bernard et descendre jusqu'à Martigny pour prendre un train. La principale différence était un long chantier sur le versant italien du col. Plus haut, les travaux étaient terminés et la route était neuve. À cause de sombres nuages, je craignais un nouvel orage. Mais heureusement il n'a pas plu pendant le trajet, si ce n'est dans la descente où des rafales de vent aspergeaient la route de l'eau d'irrigation prévue pour les champs. La vallée d'Entremont est en effet souvent venteuse et j'en ai de nouveau fait l'expérience, devant pédaler fort quand la route était en légère descente. Je suis finalement arrivé à Martigny vers 3 heurs. Dans le train pour Lausanne, il y avait un wagon à bagages entier pour mon seul vélo, mais de Lausanne à Zurich il n'y avait que 5 crochets pour plus de 20 vélos...

 distance (km)altitude (m)dénivellation (m)
Entrèves01300 
Pré-St-Didier81020 
Morgex13920 
Aosta40590 
Etroubles561260670
Col du Grand St-Bernard7424701210
Bourg-St-Bernard801930 
Bourg-St-Pierre861650 
Orsières99910 
Martigny119470 
total119 1880


PS / 11.7.2009